Love can be so strange

Le 14 Février, jour de la St Valentin, je me suis retrouvée en date devant Love is Strange (Altitudes Film). Et j’ai pleuré. Pour de vrai.

Se décider à sortir à nouveau en « date » après une douleureuse rupture n’est jamais simple. D’autant plus lorsqu’il s’agit du second rendez-vous et le jour de la St Valentin! Mais heurusement Love is Strange  a aidé à détendre l’atmosphère…

image
Love is Strange - Feb. 2015 

S’aimer comme Ben & George, c’est magique. Un amour honnête, sincère et inconditionnel. John Lithgow & Alfred Molina sont mes nouveaux héros, le couple auquel j’envie. On oublie parfois que les films les plus simples sont souvent les plus beaux. Une mise en scène simpliste qui se contente de filmer le quotidien d’un couple gay dans le Manhattan d’aujourd’hui. Une histoire qui sonne juste, un  twist final n’en est pas vraiment un… Je pourrais sans hésiter revoir ce film all over again.

image

Curzon Soho – Feb. 2015

Le problème des belles histoires d’amour, c’est qu’elles nous font facilement pleurer. J’avais beau être en plein date, je n’ai pas pu m’em empêcher. Une déclaration d’amour de plus et je n’aurais pas pu m’arrêter. Arrive alors ce moment gênant à la fin du film où les lumières se rallument et votre date vous demande « Are you crying? » – « Noooo » – Yes, I was. Et avec le maquillage dégoulinant sous les yeux accompagné du nez qui coule, impossible de le nier: J’avais fondu en larmes en plein date.

image Altitude Films – Feb. 2015

 *BONUS TRACK : All I Want, by Kodaline

I’m a Londoner B****

Lundi 19 Mai 2014, ma nouvelle vie de Londonienne démarrait.

10 jours pour préparer son départ, c’est assez court. Passer à la banque, résilier sa ligne téléphonique, résilier sa mutuelle, faire ses valises, dire au revoir à la famille et aux amis… Sans doute les 10 jours les plus intenses de ma vie! Mais lorsque l’on vous propose un job dans le cinéma à Londres, vous n’avez pas vraiment le temps de réfléchir. Vous prenez le job, faites vos valises avant de réaliser que vous vous apprêtez à vivre la plus grande aventure de votre vie…

Notting Hill Carnival - Aug. 2014

Voilà maintenant 4 mois que je suis à  Londres. Bilan de ces premiers mois? Un job en or (tiens, Zach Braff!), des soirées hors du commun (Cat Face Party, really?), une coloc’ de rêve (« tu vis vraiment à Notting Hill?? »)… I mean, what else? 

Et dire que ça n’est que le commencement…

DSC00840

Notting Hill Carnival - Aug. 2014

*BONUS TRACK : Chandelier, by Sia

Insta, Pola, Pix… What ?

Le truce cool lorsqu’on est « temporairement sans activité » (ou au chôm-chôm comme on dit), c’est qu’on peut se trouver de nouveaux passe-temps. Dans mon cas si j’avais été dans un état normal, j’aurais foncé dans le cinéma le plus proche de chez moi pour enchainer autant de films possibles (mais de façon raisonnable, en me limitant à 3 séances par jour voyons). Malheureusement trop malade pour espérer sortir de mon lit, je me suis donc remise à « bloguer » et  à chercher les sujets sympas sur lesquels je pourrais papoter.

 Et puis je me suis intéressée à la photo, et grâce à mon amie Laura qui m’a offert un sublime cadeau de Noël, j’ai découvert POLABOX, cette petite application toute bête qui permet d’imprimer des photos prises avec son téléphone sous formats Polaroïd en les accompagnant de petites notes. Et j’ai eu le plaisir de recevoir ce matin mon premier paquet, et voilà ce que ça donne :

1493130_10151782923528414_164604522_n

Le gros kiffe du jour qu’il me tarde de recommencer ! Surtout avec mon nouvel appareil ^^ Alors voilà, de nombreuses photos et phases de tests risquent d’arriver, jusqu’à bien-sûr la reprise d’une  « vraie » activité ;-)

Qui a dit que NOËL était fini ?

*BONUS TRACK : Come back to me, by HollySiz

HAIM comme on les aime

Samedi 30 Novembre 2013, j’ai eu le plaisir de voir HAIM en concert à la Gaité Lyrique. Et ces trois californiennes sur scène, je peux vous dire que c’est vraiment quelque chose ! De Forever à Honey & I, chaque morceau a été joué avec une intensité folle. Y’à pas à dire, ces filles sont vraiment géniales, extrêmement généreuses sur scènes. Et elles reviennent à Paris en Mars alors n’hésitez pas ;-)

1474522_10151719252043414_757445132_n

Un concert qui m’a également permis de découvrir SAINT RAYMOND, petit groupe pop-rock indé dont on risque d’entendre parler bientôt… Ma prochaine mission : les revoir à Londres !

It felt great, it felt right, oh
But I fumbled him when I came down to the wire

*BONUS TRACK : Everything she wants, by Saint Raymond